CAZAUBON 2018 – JOUR 1

COTE MASCULIN

SH2- PL : Deux sans barreur senior homme poids légers

La paire du CNA Rouen Benoit Robin / Antoine Jegousse, auteurs du meilleur chrono en parcours contre la montre s’est imposé en première série. La seconde série est remportée par l’équipage du CA Nantes, emmené par le médaillé olympique Guillaume Raineau qui coiffe au poteau la paire Girerd (AUN Lyon) / Janodet (CA Vichy). Tandis que dans la troisième série, on a pu assister à une belle bagarre entre les paires Rebelle / Robinot (SN Nancy) et Doussot / Gaulthier (SR Mâcon), qui a tourné à l’avantage des Nancéiens pour huit petits centièmes.

 

SH2- : Deux sans barreur senior homme

Valentin et Théophile Onfroy (CN Verdun), ont assumé leur statut en signant le meilleur chrono du parcours contre la montre, mais également des séries. Dans les autres séries, Benoit Brunet (Saint Quentin Av) / Sean Vedrinelle (Régates Reimoises), Benoit Demey (CN Annecy) / Édouard Jonville (Grenoble Av) et les frères Turlan (CA Vichy / Grenoble Av) se sont imposés laissant augurer une lutte à quatre pour trois places sur le podium.

 

SH1x PL : Skiff senior homme poids légers

Le champion olympique Pierre Houin (US Toul) a logiquement remporté la tête de rivière puis sa série avec une avance confortable. Le Versaillais Thomas Baroukh, 2e temps de la matinée, s’est lui aussi assuré une première en série tout comme le Toulousain Thibault Colard. Dans la 4e série, Clément Roulet Dubonnet (Grenoble Av), Benjamin David (SA Le Mans) et Maxime Demontfaucon (Meyzieu Av) ont fini bord à bord, au profit de dernier.

 

SH1x : Skiff senior homme

Meilleur temps de la matinée, Hugo Boucheron (CA Lyon) n’a pas forcé pour l’emporter devant les jeunes Thomas Cousin (CN Verdun) et Hugo Quemener (OSA Saint-Nazaire). Albéric Cormerais (CA Lyon) a quant à lui repoussé les attaques Bastien Quiqueret (ACBB) pour s’imposer dans la seconde série. Matthieu Androdias (Bayonne Av) a creusé l’écart devant Maxime Ducret (CA Évian) tandis que Thibaut Verhoeven (CN Verdun) prenait le meilleur sur Mickael Marteau (OS Saint-Nazaire).

COTE FÉMININ

SF2- : Deux sans barreuse senior femme

Peu de surprise dans ce premier jour de compétition. Alice Mayne (Encouragement SESN) et Flavie Bahuaud (Lyon AUN) ont confirmé leur statut de paire favorite en signant le meilleur chrono de la matinée et en remportant leur série dans l’après-midi. Premières des autres séries, les paires Marie Le Nepvou (CA Nantes) / Myriam Goudet (Aviron Dijonnais), Léa Duret / Emma Lunatti (Grenoble Av) et Lucie Giraud / Julie Voirin (ACBB) sont bien au rendez-vous. Il faudra également compter sur les équipages Adèle Brosse (CNA Rouen) / Audrey Feutrie (Armentières CLLA), Sandy Weber (US Toul) / Camille Loisel (CNA Rouen) et Claire Chanut / Olivia Honore (AUN Lyon).

 

SF1x : Skiff senior femme

Si Élodie Ravera (CN Nice) avait remporté la tête de rivière en matinée en 8:33.84, Marie Jacquet (CA Châlon) est allée plus vite pour lui rafler la première place en série. Dans la seconde série, Hélène Lefebvre (Encouragement SESN) a pris le meilleur sur la Grenobloise Noémie Kober tandis qu’Anne-Sophie Marzin (Bayonne Av) s’est imposée devant Margaux Bailleul (SHA Le Havre).

 

SF1x PL : Skiff senior femme poids légers

Sans surprise, la Grenobloise Laura Tarantola a survolé son parcours du matin en 8:22.42, suivie de Claire Bové (Meulan-les-Mureaux) en 8:37.90. Les deux coéquipières du double 2017 ont remporté leur série, tout comme la jeune Marion Colard (AUN Lyon).

CHEZ LES JUNIORS

Alignés sur le bassin en milieu d’après-midi, après les athlètes paralympiques, les juniors ont débuté leur compétition comme leurs ainés, par les traditionnels parcours contre la montre.

 

J18F2- : Deux sans barreur junior femme

Comme on pouvait s’y attendre, la paire composée de Pauline Tollard-Rossignol (AMJ Joinville) et Juliette Lunatti (Grenoble Av) a signé le meilleur chrono en 8:21.41, devant les paires Eva Bastian (RC Strasbourg) / Noémie Aubert (CN Nancy) et Mia Triot-Sassolat / Léa Goutiere (ACL Aiguebelette).

 

J18H2- : Deux sans barreur junior homme

Les Rhônalpins ont signé les meilleurs chronos de la catégorie à commencer par Thomas Bolle et Victor Elkholti (AUN Lyon) auteurs du meilleur chrono en 7:32.94 suivis par Brieuc Huck et Timothée Guérinot (AC Lyon-Caluire) et Yoann Lamiral et Louis Chamorand (Aix-Les-Bains en Aviron).

 

J18F1x : Skiff junior femme

Lucine Ahyi (SN Haute Seine), a remporté cette tête de rivière en 8:40.77, suivie de près par Clara Valinducq (SHA Le Havre) en 8:41.14 puis de Caroline Nere (AS Mantaise). Léane Maupin (SN Amiens) et Alice Leroux (CN Verdun) signent quant à elles les 6e et 7e chronos.

 

J18H1x : Skiff junior homme

Les favoris ont bien répondu présents, même si le champion de France en titre Jean-Pierre Izart (Perpignan Av 66) n’a pas été le plus rapide aujourd’hui et signe le 5e temps de ces parcours. C'est l'Aixois Anthony Girerd qui s’adjuge le meilleur chrono en 7:30.66 devant les Nantais Teva Mellier et Romain Harat. Hugues Larchevêque (CN Belbeuf) termine lui 4e en 7:35.02. 

DU CÔTÉ DES ATHLÈTES PARA-AVIRON

SF1x PR3 : Skiff féminin jambes-tronc-bras

La catégorie a connu quelques chamboulements, avec un forfait et un reclassement. Il ne restait plus au départ que la rameuse Béatrice Bride (AC Orléans-Olivet) qui a pris ses repères sur cette nouvelle distance de 2 000m.

 

En SH1x PR3 : Skiff masculin jambes-tronc-bras

L’expérimenté Antoine Jesel (AMJ Joinville) a clairement assumé son statut de grand favori de la discipline, reléguant ses poursuivants à plus de deux minutes.

 

SF2- PR3 : Deux sans barreur féminin jambes-tronc-bras

Guylaine Marchand (Saint-Cassien Av) a également fait parler son expérience pour s’emparer de la première place devant la nageuse Élodie Lorandi (CN Nice), qui s’empare de la seconde place.

 

SH2- PR3 : Deux sans barreur masculin jambes-tronc-bras

Jérôme Hamelin (Aix-les-Bains Av) a clairement affiché ses ambitions dès ces séries en coiffant au poteau le multiple vainqueur de l’épreuve Rémy Taranto (RC Marseille). Avec moins de trois secondes entre ces deux équipages, la finale s’annonce palpitante !

 

SF1x PR1 : Skiff féminin bras-épaules

Virginie Picard (ACBB) a pu se tester sur 2 000m avant son parcours de demain.

 

SH1x PR1 : Skiff masculin bras-épaules

Pascal Danière (Aviron Roanne-le-Coteau) a lui aussi assumé son statut de favori reléguant les rameurs Monégasques, le jeune Julien Hardi et l’expérimenté Bernard Fasanelli à plus d’une minute.

 

SF1x PR2 : Skiff féminin tronc-bras

Perle Bouge (Bayonne Av) n’a pas fait de cadeaux à ses concurrentes. La récente membre de la commission des athlètes Paris 2024 a mis près de cinq minutes à sa première poursuivante.

 

SH1XPR2 : Skiff masculin tronc-bras

Stéphane Tardieu (ACBB), a montré qu’il restait la référence française de la catégorie, reléguant ses coéquipiers de l’ACBB à plus de deux minutes dans sa série. Christophe Lavigne (ACBB), vainqueur de l’autre série, réalise un chrono intéressant pour l’accession au podium demain.

 

Dans le critérium aviron adapté, Océane Naugred (OS Saint Nazaire) a clairement pris l’avantage sur ses concurrentes en skiff féminin tandis que Benjamin Hemet (SHA Le Havre) s’est lui détaché chez les hommes.

PLUS D’INFOS

Retour aux actualités
Retour aux albums