• Accueil
  • >
  • Actualités
  • >
  • Les Bleuets entrent dans l'arène de Racice
Les Bleuets entrent dans l'arène de Racice

La canicule sévit en France, mais elle n'épargne pas non plus la République tchèque. C'est dans des conditions quasi tropicales que les premières courses se sont tenues à Racice avec déjà deux bateaux qualifiés pour la suite de la compétition.

 

Premières courses

Ce sont des places en quarts de finale qui se jouaient cet après-midi. Trois bateaux français étaient en lice pour passer le cap des séries, sous un soleil de plomb et une chaleur qui n'a pas ménagé les organismes.

Les premiers tricolores à faire leur entrée dans la compétition, Baptiste Savaete et Ferdinand Ludwig en deux de couple, ont mené tranquillement leur embarcation derrière un double allemand largement en tête, et derrière le bateau polonais. Avec une troisième place dans cette série, ils assurent leur qualification pour les quarts de finale vendredi en fin de matinée.

Anthony Girerd, désormais en skiff, n'a pas laissé le doute s'installer : il voulait sa place en quart de finale dès aujourd'hui. Menant la course devant l'Espagnol, ce n'est que sur la ligne qu'il a cédé la pole position de la série à l'Ibérique mais sa deuxième place lui vaut une qualification pour les quarts, vendredi en fin de matinée.

Léane Maupin pointait à la deuxième place après 750 mètres de course, mais peu à peu l'Amiénoise a cédé du terrain à ses concurrentes belge, canadienne et suisse. Passant la ligne en cinquième position, elle devra passer par les repêchages demain à 12 h 20.

 

Bilan de la première journée

Jérôme Déchamp, chef de secteur Jeunes, est revenu à chaud sur les performances de ses athlètes aujourd'hui. "C'est une rentrée dans un championnat. Les coupleux hommes prennent les places qualificatives ; ils ont montré de bons passages en course mais, aussi des moins bons, avec des erreurs à corriger sur les tours suivants pour pouvoir continuer. Il faut qu'ils continuent à se mettre bien sur le coup par coup. Léane Maupin nous avait montré de belles choses aux Europe ; elle était dans le coup en début de parcours mais, elle a ensuite perdu son rythme".

 

Suite des séries demain avec l'entrée en lice des autres bateaux tricolores.

À 9 h 30, le deux sans barreur féminin de Juliette Lunatti et Pauline Rossignol sera le premier d'entre eux à prendre le départ de sa série.

À 9 h 45, toujours en deux sans barreur, Noam Mouelle et Brieuc Huck auront contre eux cinq concurrents, avec un seul ticket direct pour les demi-finales.

À 11 h 10, ce sera au tour des médaillés de bronze aux Europe de prendre le départ de leur série. Jean-Pierre Izart, Téva Mellier, Hugues Larchevêque et Romain Harat auront à cœur de transformer l'essai de Gravelines ici à Racice.

À 11 h 20, on retrouvera les championnes d'Europe du deux de couple Clara Valinducq et Lucine Ahyi. Elles vont elles aussi devoir batailler avec de solides concurrentes pour le seul et unique sésame direct pour les demi-finales, mais les deux jeunes filles ont de la réserve et vont vouloir montrer à leurs adversaires qu'elles ne sont pas venues en République tchèque faire de la figuration.

Enfin, dernière série de la matinée à 11 h 35 pour les tricolores, celle du huit masculin. Mathis Nottelet, Arnaud Buard, Louis Chamorand, Adrien Heinrich, Timothée Guérinot, Benjamin Haguenauer, Enzo Pisicchio, Thomas Bolle et Guilhem De Clerck (barreur) se retrouvent d'emblée face aux prétendants directs au titre : les Américains et les Britanniques. Mais nos jeunes rameurs ont les crocs acérés et ne vont pas hésiter à tout lâcher pour arracher l'une des deux places directement qualificatives en finale A.

Retour aux actualités
Championnat du monde Junior - Mercredi 8 août 2018
08/08/2018 - © Médiasaviron - Eric Marie
Retour aux albums