• Accueil
  • >
  • Actualités
  • >
  • Quatre nouvelles qualifications pour les tricolores à Plovdiv
Quatre nouvelles qualifications pour les tricolores à Plovdiv

Le vent n'est pas venu troubler les courses aujourd'hui, offrant aux rameuses et rameurs les meilleures conditions pour s'exprimer sur l'eau de Plovdiv. Deux nouveaux bateaux viennent s'ajouter à ceux déjà demi-finalistes, et deux autres ont gagné leur ticket pour les grandes finales.

Accès en demi-finales

Premier bateau français à prendre le départ des courses aujourd'hui, le deux de couple masculin en repêchage. La qualification avait échappé à Hugo Boucheron et Matthieu Androdias de seulement 25 centièmes, le mal est aujourd'hui réparé. Si la bagarre fut rude avec le double roumain, les tricolores ont su contrer les attaques et ont remporté la course. Direction la demi-finale demain en début de matinée. "Il a fallu faire preuve d'adaptabilité depuis hier, commente Matthieu Androdias, on n'a pas commencé ces championnats comme on le souhaitait, mais on a fait un bon parcours aujourd'hui. Les plus gros concurrents se reposent depuis dimanche, il va falloir faire une course à fond demain en demie".

Course suivante, le quart de finale du deux sans barreur masculin, et un nouveau bateau français qui passe en demi-finale. Valentin et Théophile Onfroy ont pris le commandement de la course et creusé l'écart avec leurs poursuivants, se disputant le leadership avec les Serbes et le leur cédant à mi-parcours. Mais la deuxième place leur suffit pour passer à l'étape supérieure, la demi-finale demain en début de matinée. "On est partis plus fort qu'en série, explique Valentin Onfroy, on était plus dans notre course. On prend la forme du jour, à chaque fois on y va à fond et on a confiance dans ce qu'on fait, on ne se pose pas trop de questions".

Le ticket pour la grande Finale

Deuxièmes lundi en série du quatre barré mixte PR3, Elodie Lorandi, Guylaine Marchand, Rémy Taranto, Antoine Jesel et leur barreur Robin Le Barreau ont dominé leur repêchage et l'ont remporté haut la main, se qualifiant ainsi pour la finale A samedi matin à 11 h 15.

La demi-finale du skiff poids léger féminin promettait d'être relevée avec, sur la ligne de départ, le podium des championnats d'Europe de Glasgow, dont la Française Laura Tarantola qui ne s'est pas laissée impressionner par la Biélorusse, se payant même le luxe de lui reprendre la tête de course sur la troisième partie du parcours. "J'étais dans ma course, explique-t-elle, je ne me suis pas rendue compte que j'étais si proche d'elle". La Grenobloise a terminé à la deuxième place, lui permettant d'éviter les lignes d'eau extérieures en finale demain. "J'étais bien dans le coup, j'en ai gardé sous le pied dans le dernier 500, je peux encore mieux faire". Si Glasgow n'était pour elle que du bonus après une saison qu'elle aurait dû normalement passer en deux de couple, elle est bien décidée à tout faire pour monter sur le podium. Deuxième de cette demi-finale, rendez-vous est pris pour la finale A demain.

Petite finale et finale C 

Un quart de finale compliqué que celui de Romuald Thomas. Cinquième à mi-parcours, le Bayonnais a rattrapé une partie de son retard, mais pas suffisamment. Il termine néanmoins avec une belle quatrième place et s'est aligné l'après-midi en demi-finale C/D, réalisant là encore une belle course qui lui vaut d'entrer en finale C dimanche matin.

Hugo Beurey n'a rien pu faire en demi-finale du skiff poids léger. S'il ne connaissait ses concurrents que de nom, lui qui a évolué toute la saison en U23, il savait que la course serait difficile, et elle le fut. Sixième de sa course, il s'alignera en finale B demain à 15 h 11.

Mickaël Marteau, Thibaut Verhoeven, Albéric Cormerais et Maxime Ducret avaient affaire à de fortes nations du quatre de couple. Cinquièmes au passage des 1 000 mètres, ils sont parvenus à reprendre l'avantage sur le bateau américain et ont terminé quatrièmes de leur repêchage. Ils courront la finale B samedi à 10 h 34.

Avec leur troisième place en demi-finale C/D, Thomas Baroukh et Pierre Houin s'aligneront en finale C samedi à 15 h 09.

Benoît Demey, Edouard Jonville, Sean Vedrinelle et Benoît Brunet sont partis fort, mais ont cédé le leadership aux Autrichiens, terminant deuxièmes au bord à bord avec les Néo-Zélandais. Ils courront la finale C samedi à 15 h 17.

 

Premières finales demain à Plovdiv pour le clan tricolore et le secteur para-aviron : Laura Tarantola en skiff PL, Perle Bouge en skiff féminin PR2 et Jérôme Pailler et Laurent Viala en deux sans barreur PR3.

 

Rendez-vous demain à partir de 8h30 en direct sur la chaine l'Équipe ! 

 

Retour aux actualités
Retour aux albums