• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Première étape de Coupe du Monde pour les Bleus, dernier arrêt avant Lucerne
Première étape de Coupe du Monde pour les Bleus, dernier arrêt avant Lucerne

Après une entrée en matière européenne à Varèse, les Bleus vont retrouver une concurrence mondiale sur la Coupe du Monde I à Zagreb, en Croatie. Une nouvelle prise d'informations pour les embarcations qualifiées pour Tokyo, un dernier rendez-vous avant la régate finale de qualification dans une quinzaine de jours à Lucerne.

 

10 embarcations tricolores, dont deux doubles poids léger masculin

Après une dizaine de jours de stage préparatoire à Bellecin, l'équipe de France s’est envolée départ pour Zagreb et la première étape de coupe du monde. Un rendez-vous très attendu par le monde de l'aviron, puisqu'il s'agit du premier événement susceptible de réunir les nations de la planète depuis les mondiaux de Linz en 2019. Malgré l’absence de certaines têtes d’affiche, 27 nations ont répondu présentes pour cet événement, qui sera aussi une nouveauté pour Zagreb : la capitale croate accueille pour la première fois la Coupe du Monde. Sur les 14 disciplines au programme, la Croatie et la Suisse figurent en tête des nations avec 12 bateaux engagés. La France sera quant à elle représentée par 10 embarcations sur 9 disciplines. En effet, suite aux championnats d'Europe de Varèse, le duo Houin - Beurey a été dissocié. Pierre Houin ramera avec Ferdinand Ludwig, médaillé d'argent en Italie il y a trois semaines, et Hugo Beurey sera associé de Victor Marcelot, lui aussi argenté à Varèse.

En deux de couple, les champions d'Europe en titre Hugo Boucheron et Matthieu Androdias poursuivent leur parcours international avec, en ligne de mire, les Jeux de Tokyo pour lesquels ils sont déjà qualifiés. Mais un chemin semé de médailles est toujours bon à suivre. Le duo aura certainement à cœur de réitérer leur performance italienne en produisant des parcours haletants comme ils ont su le faire à Varèse. Vingt bateaux seront en lice dans la discipline.

En deux sans barreur, on retrouvera Thibaud et Guillaume Turlan, qui seront une nouvelle fois alignés face à la paire de référence : Martin et Valent Sinkovic, les locaux de l'étape. Les jumeaux tricolores avaient réussi à se frayer un chemin jusqu'en finale lors des championnats d'Europe.

En quatre sans barreur, la composition reste elle aussi inchangée, avec Benoît Demey, Benoît Brunet, Thibaut Verhoeven et Dorian Mortelette. Il leur reste encore quelques places à gagner au niveau international avant de s'aligner à Lucerne pour qualifier leur coque à Tokyo. À Zagreb, ils croiseront la route d'autres candidats à la qualification olympique tels que les Croates et les Tchèques.

 

Du mouvement dans les bateaux féminins, arrivée de Romain Harat dans le quatre de couple masculin

Du changement en quatre de couple, avec l'arrivée dans le bateau de Romain Harat, aux côtés d'Albéric Cormerais, Bastien Quiqueret et Benjamin Haguenauer. L'embarcation va elle aussi tenter de prendre quelques crans avant de tenter la qualification mi-mai pour les Jeux.

 

Pour le secteur féminin, ce sont quatre embarcations qui seront alignées à Lucerne, avec quelques modifications dans les équipages.

On saluera en premier lieu le retour sur l'eau de Laura Tarantola, pour le plus grand plaisir de sa coéquipière Claire Bové. Le bateau français va renouer avec la concurrence face à de nouveaux équipages, hormis les Biélorusses, adversaires bien connues des Françaises.

Suite aux parcours chronométrés réalisés en début de stage pré Coupe du Monde, c'est finalement un deux sans barreur qui sera engagé à Zagreb. À son bord Maya Cornut et Emma Cornélis avec un défi à relever pour ces deux jeunes rameuses puisqu’elles affronteront deux paires finalistes à Varèse.

Les Europe de Varèse ont également entraîné quelques changements parmi les « coupleuses ». Elodie Ravera-Scaramozzino retrouvera la coulisse du deux de couple et sa coéquipière Hélène Lefebvre. Zagreb sera pour elles synonyme de retour aux affaires internationales, avant la suite de la saison.  Le binôme tricolore s’alignera donc avec l’objectif de revenir dès maintenant au plus haut niveau.

De son côté, Margaux Bailleul réintégrera le quatre de couple féminin, après son passage en double lors des championnats d’Europe. Elle sera aux côtés de Violaine Aernoudts et Emma Lunatti déjà présentes en Italie. Enfin, Marie Jacquet, qui avait brillé aux tests nationaux de Libourne, monte dans l'embarcation en lieu et place de Camille Juillet, remplaçante sur cette étape de coupe du monde.

 

Zagreb constituera pour plusieurs bateaux le dernier rendez-vous avant la redoutée régate finale sur le Rotsee, du 15 au 17 mai. Les Bleus auront donc comme objectif et envie de tout donner sur le lac Jarun et faire grimper le compteur des médailles.

Des finales à retrouver dimanche sur la Chaîne l’Équipe

La Fédération Française d’Aviron vous permettra de suivre les Bleu.es tout au long du week-end via son site internet et ses réseaux sociaux. Les courses seront également diffusées en live streaming sur le site internet de World Rowing.

Vous pourrez retrouver les finales des Français.es sur la Chaîne l’Équipe (canal 21) en différé à partir de 15h20.

 

DÉCOUVREZ L'EQUIPE DE FRANCE POUR LA COUPE DU MONDE I


Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies