Tester pour ensuite s'aligner...

Après les bateaux courts, place au collectif France !

Pour les premières régates de sélection en bateaux longs post-Cazaubon, le collectif masculin retenu à Libourne représentait 43 athlètes, quand, pour les femmes, 25 rameuses étaient présentes. Les athlètes ayant une orientation vers des bateaux courts sur la scène internationale étaient dispensés de cette nouvelle épreuve. Il s’agit notamment des frères Onfroy (M2-) et de Thibaut Verhoeven (M1x) ou encore de Marie Jacquet en skiff TC, Marion Colard en PL et de Marie Le Nepvou et Noémie Kober (W2-) pour le secteur A. Pour le groupe U23, Mathieu Merland et Charly Leclaire  (BM2-) et Anthony Girerd (BM1x) étaient également absents.

 

Des essais et des confirmations 

Sur Libourne, les rameurs et rameuses ont effectué deux parcours. Dans le groupe olympique chez les hommes, le double champion du monde confirme les bons résultats obtenus sur le plan individuel. Concernant le double PL, c’est Thibault Colard qui a rejoint le champion de France, Pierre Houin, fraichement médaillé. Une assez belle surprise pour ce bateau qui a « fonctionné » et qui sera donc présenté lors de la prochaine échéance internationale du groupe A. Le quatre de couple est quant à lui toujours en phase de construction, et des essais devront se poursuivre lors du prochain stage, début mai à Bellecin.  Enfin, en quatre sans barreur le but était de mettre trois embarcations en concurrence pour en retenir que deux pour les régates de Duisbourg les 11 et 12 mai.

Chez les femmes, Hélène Lefebvre et Élodie Ravera-Scaramozzino en toute catégorie et Claire Bové et Laura Tarantola en poids léger ont scellé une fois de plus leur position au sein de leur bateau. Une mention spéciale pour les deux jeunes rameuses PL qui auront inscrit le meilleur pourcentage de ces tests sur le lac des Dagueys en ce début de semaine. Pour les embarcations au plus grand effectif, le quatre de couple, avec, en son sein, trois rameuses U23 et une athlète du collectif A, a également fait une très bonne performance.

Mardi un quatre barré U23 (BW4+) était aligné alors que ce même équipage était en BW4- mercredi. La course en 4+ semble plus prometteuse. Les six autres pointues ont alterné 4- et 4+ avec, chaque jour, un deux sans barreuse. Une partie de ce collectif travaillera en vue du mondial. Enfin, en perspective des Europe U23, un BW8+ sera aligné à la régate de Duisbourg.

 

Pour les non-olympiques, chez le secteur homme, la volonté est de former un quatre de couple poids léger avec comme premier objectif le championnat d’Europe. L’équipage est formé actuellement de Thomas Baroukh, Benjamin David, Hugo Beurey et Léo Grandsire. 

Les rameurs U23 ont réalisé de bonnes prestations face à leurs ainés. Du côté des femmes, le quatre de couple poids léger, médaillé de bronze au Mondial U23, la saison dernière, a légitimement été recomposé sans Marion Colard, seniore cette année. Fanny Chatelet, Lou Lamarque, Loanne Guivarc’h et Aurélie Morizot composent donc le bateau.

Dans le secteur pointe U23 homme les noms des rameurs du huit sont arrêtés. L’équipage doit encore se familiariser avec un bateau neuf, tout juste déballé à Libourne. La confrontation directe avec la concurrence internationale apportera plus de repères.

 

Prochaine étape : Duisbourg

Le collectif homme A se retrouvera à partir du 29 avril à Bellecin. Pour le secteur couple, ce stage sera consacré à la poursuite du travail de cohésion des équipages. Pour le secteur pointe il s’agira de préparer la régate lors de laquelle il accompagnera le groupe U23, également en préparation dans le Jura. De leur côté, les rameuses Élite et U23 se retrouveront sur le futur bassin olympique de Vaires-sur-Marne le 2 mai. Les U23 enchaineront sur Duisbourg du 10 au 12 mai alors que les Elites rentreront sur leurs pôles d’entraînement ou clubs respectifs. Les athlètes vont enfin pouvoir se concentrer sur les embarcations des collectifs France après avoir donné le meilleur d’eux-mêmes sur la scène nationale cet hiver, en skiff ou en binôme.

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies