• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Le Président écrit à la Ministre chargée des Sports pour engager une reprise de notre activité en équipage
Le Président écrit à la Ministre chargée des Sports pour engager une reprise de notre activité en équipage

En réponse aux nouvelles mesures applicables à la pratique sportive depuis le 3 mai 2021, le Président de la Fédération Française d'Aviron, Christian Vandenberghe écrit à la Ministre chargée des Sports pour engager une reprise de notre activité en équipage. 

Le déconfinement vient de débuter ce 03 mai 2021, et nous nous en réjouissons. II s'agit de la première étape et nous souhaiterions que les clubs de la Fédération Française d'Aviron en fassent partie, au même titre que les terrasses des restaurants et des bars ainsi que des lieux de culture.

En effet, nos structures, avec tout le professionnalisme qui les anime, souhaitent être de celles qui retrouveront une vie presque « normale », où les interactions collectives, terreau de notre tissu associatif qui tend a s'élimer, seront de nouveau possible. Dans notre sport, la pratique collective se fait par petits groupes de 2, 4 ou 8 rameuses et rameurs au maximum. En outre, le terme « collectif » ne doit pas faire oublier que notre sport se pratique en plein air et que nos sportives et sportifs sont assis à plus d'un mètre les uns derrière les autres sans aucun contact au cours de la pratique sportive.

La pratique collective en plein air serait une première étape raisonnable pour notre sport dès ce jour et pour tou.te.s nos pratiquant.es. Le travail en salle d'ergomètres ou de musculation serait, quant à lui, notre seconde étape au 09 juin prochain. Cette proposition, que nous calquons sur vos prescriptions se ferait évidemment à effectif contenu pour la sécurité de tous. Bien conscient de votre engagement au service du sport dans un contexte où l'intérêt général est primordial et où la spécificité de chaque discipline nécéssite, quant à elle, une analyse particulière, nous espérons que ces particularités individuelles que nous défendons trouveront auprès de vous, un écho positif."

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies