• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • 5 médailles pour les clubs français aux mondiaux mer
5 médailles pour les clubs français aux mondiaux mer

Comme prévu les podiums des championnats du monde de clubs en aviron de mer se sont partagés en majorité entre les grandes nations de la discipline dont la France fait partie.


Les clubs tricolores ramènent d'Helsingborg avec 5 médailles: deux d'argent et trois de bronze. Malheureusement l'or manque au palmarès en dépit d'une "victoire" sur l'eau du 4 féminin du RC Marseille. Comme nous l'évoquions, le final en course à pied, si controversé, aura été fatal aux Marseillaises alors qu'elles avaient atteint la plage d'arrivée en première position. Malheureusement dans sa volonté de conserver cet avantage sur les danoises arrivées 1/2 longueur derrière, la "4" quittait le bateau trop tôt et disparaissait dans une eau trop profonde. Le temps de réagir, elle voyait le relais danois et puis suisse lui voler cette 1re place que l'équipage marseillais a occupé du départ à l'arrivée. La poisse continue donc à coller à ces jeunes filles déjà injustement privées de médaille à Bari en 2011.


Moins dramatiques auront été les deux médailles d'argent obtenues également par nos jeunes filles. Tout d'abord une très belle médaille d'argent obtenue par la SN Lagny devancée par un double russe inaccessible, mais devançant largement les Allemandes de Cologne.


C'est également devant un équipage allemand de Leverkusen que les thononais sauvèrent l'honneur des rameurs français en remportant la médaille de bronze du 4X masculin, devancés par les Italiens de Trieste et par la Russie.


En solo féminin enfin les Françaises se sont mises à l'honneur en prenant les 2e et 3e places derrière la championne grecque Alexandra Tsiavou.


Stéphanie Chantry de Beaucaire prenant la médaille d'argent à l'issue d'une très belle course où elle a cherché à rester le plus longtemps possible au contact de Tsiavou. En revanche pour la médaille de bronze, le suspense a duré longtemps après la fin de la course dans l'attente de la décision du jury suite à la réclamation posée par Charlotte Culty de Nancy contre l'Espagnole d’Alicante qui la devançait sur la ligne, mais qui avait fait obstruction à chaque tentative de la Nancéienne pour la dépasser. Le jury ayant considéré la réclamation justifiée le bronze revenait alors justement à la SN Nancy.


Un bilan donc satisfaisant même si l'or continue à manquer pour la France au palmarès des mondiaux mer. Félicitations à nos médaillés qui font que la France reste considérée comme une nation majeur de l'aviron de mer.

Retrouvez plus d’informations : http://www.wrcc2013.com/

Tags associés

Aviron de mer
Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies