• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Coupe du Monde III : La couple à la pointe des performances françaises
Coupe du Monde III : La couple à la pointe des performances françaises

Durant ce dimanche ensoleillé, nous avons vu briller la flotte tricolore qui a pu s’exprimer de meilleures manières sur le bassin polonais. Une médaille d’or, deux en bronze, toutes reviennent aux coupleux et aux coupleuses ! Ajoutées à la récolte de samedi, cela porte la France en 5e position du classement des nations pour cette ultime étape de Coupe du Monde.

Même scénario qu’à Lucerne ? Pas totalement ! Si Jérémie Azou et Pierre Houin prennent une nouvelle fois la première place du deux de couple poids légers et une nouvelle fois devancent les Norvégiens de plus d’une longueur de bateau, le podium a accueilli des petits nouveaux ! Les Italiens, pour leur première et seule sortie internationale avant les JO se classent 3e.  Le faux départ des Irlandais aurait pu les perturber, mais ils ont su se remobiliser. Attention tout de fois à ne pas oublier les Sud-Africains non alignés à Poznan, mais belle et bien dans la course à la médaille olympique.

Même embarcation, mais chez les « lourds » ! Matthieu Androdias et Hugo Boucheron ont réalisé leur meilleure performance de la saison et quelle performance ! Une médaille de bronze derrière les Néo-Zélandais et les Britanniques pas de quoi rougir donc… Autrefois déçus de leur prestation, ils repartent de Pologne avec de bonnes sensations en gardant dans un coin de la tête qu’ils retrouveront en août les Allemands ; dangereux concurrents.

Toujours dans le même bateau, mais chez les femmes pour terminer en beauté. Hélène Lefebvre et Élodie Ravera, appliquées, relâchées et déterminées, décrochent pour la première fois de leur collaboration une médaille internationale. Du bronze qui tombe à pique et qui les encourage dans leur soif de progression.

Les trois autres courses dans lesquelles étaient engagées les Français n’ont pas rendu le même verdict. Tôt ce matin, Marie Le Nepvou et Noémie Kober prennaient le départ de la finale B du deux sans barreur. Elles terminent à la troisième place avec un petit coup de moins bien. L’évolution du groupe féminin étant en marche, nul doute qu’elles sauront profiter des ondes positives du deux de couple pour rebondir comme il se doit.

La densité de niveau entre les bateaux en quatre sans barreur homme poids légers étant importante, les Français ont encore du mal à se frayer une place sur le podium cette saison. Quatrièmes aujourd’hui tout comme à Lucerne, les hommes de Jérôme Déchamp sont à rien de s’emparer d’une médaille.  

Thibaut Verhoeven a clôturé le parcours de l’équipe sur le Lac Malta avec une sixième position en finale A. Le skiffeur prend de l’expérience en côtoyant les meilleurs mondiaux.

Regarder les photos de la journée de dimanche

Consulter la totalité des résultats 

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies