• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Rotterdam J2 - Repêchages U23 : Quasi sans faute
Rotterdam J2 - Repêchages U23 : Quasi sans faute

Fin de matinée sous la grisaille néerlandaise pour les U23 tricolores, mais avec une note très positive : sur les six bateaux qui couraient les repêchages, cinq ont réussi à se qualifier pour la suite des mondiaux.

 

Moins de vent, moins de pluie, mais toujours un temps de Toussaint en plein mois d'août pour les rameurs et rameuses U23 qui viennent d'achever leurs repêchages sur un Willem Alexander Baan guère plus clément qu'hier.

Sur les dix bateaux U23 de la délégation française, quatre étaient parvenus à se qualifier pour les phases suivantes de la compétition hier, six disputaient leur repêchage ce matin. À l'issue de cette demi-journée fatidique, seul le huit féminin n'a pas pu passer le cap, et courra en finale B jeudi à 13 h 25.

Premiers à s'élancer sur l'eau, Bastien Quiqueret, Hugo Quemener, Lucas Brunelle et Maxime Ducret avaient à cœur de mettre loin derrière eux leur parcours d'hier en série du quatre de couple masculin. "On manquait de cohésion et de concentration, explique Maxime Ducret, on est mal partis et on a un peu paniqué". Les rameurs ont su se remobiliser ce matin, en terminant deuxièmes de leur repêchage, se qualifiant ainsi pour la demi-finale. "On a fait un gros départ, commente Lucas Brunelle, on a pu gicler dans les trois premiers, répondre aux attaques et décaler les Biélorusses". Demain, ils seront alignés en demi-finale à 17 h 05. "On n'est pas les favoris, conclut Maxime Ducret, on aura le couteau entre les dents, on peut en surprendre".

Le quatre barré tricolore avait de la concurrence dans ce repêchage qui promettait d'être tendu. La course qu'ont réalisée Thomas Cousin, Adrien Vuagnoux, Hugo Laborde, Guillaume Ampe et leur barreur Marc Thorineau l'a bien confirmée. Si le vent les a quelque peu dérangés, le résultat ne l'a pas montré. "Hier c'était notre première sortie, explique Thomas Cousin, on n'a pas eu le temps de se trouver, mais on était déterminés". Après un bon départ, les tricolores ont réussi à rester dans le paquet, au contact avec les Anglais, leaders de la course, résistant aux attaques des Canadiens et des Serbes, et testant leurs limites pour la suite de la compétition, leur deuxième place leur assurant un ticket pour la finale A. "On n'y allait pas forcément pour la gagner, conclut Hugo Laborde, mais on voulait aussi une bonne ligne d'eau pour la finale".

Repêchage suivant, celui du quatre de couple poids léger féminin. Si hier Julie Pignot, Anna Piveteau, Diane Albrecht et Marion Colard avaient laissé échapper la qualification d'une place, elles ont mis toutes les chances de leurs côtés ce matin en remportant la course devant les Chinoises qui se qualifient également. Direction la finale A jeudi à 16 h 30.

La matinée a bien continué avec le repêchage du quatre sans barreur poids léger. Si hier un centième de seconde avait empêché Etienne Girerd, Clément Gaime, Benoît Robin et Ivan Bové de rentrer en demi-finale directement, ils ont aujourd'hui assuré leur qualification, juste derrière les Américains premiers de la course et loin devant leurs poursuivants espagnols. Ils courront la demi-finale demain à 17 h 30.

Il fallait en effet un parcours supplémentaire au quatre de couple de Laura Tarantola, Camille Juillet, Marie Jacquet et Anne-Sophie Marzin. Parties forts, les jeunes Françaises pointaient deuxièmes au passage des premiers 500 mètres, avant de prendre la tête de la course aux 1 000 mètres pour ne plus la lâcher jusqu'à l'arrivée. Elles s'aligneront en finale A jeudi à 17 h 30.

Cette journée va se poursuivre avec l'entrée en scène des équipages handi-aviron et des seniors A des catégories non-olympiques. La France compte un deux de couple mixte LTA pour les premiers, un deux barré, un deux sans barreur poids léger et un quatre de couple poids léger masculin pour les seconds.

 

Regarder les photos de la journée

Consulter la totalité des résultats

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies