Un oeil sur Belgrade

La première étape de Coupe du Monde a lieu ce week-end (du 5 au 7 mai) à Belgrade en Serbie. La délégation française n’y participera pas et entamera la saison internationale à Racice (République Tchèque) lors du Championnat d’Europe. Cependant, voici les embarcations qui seront à surveiller pour les tricolores…

 

Homme poids léger

LM2x

En l’absence des Français (Azou/Houin), tous les yeux seront rivés sur les frères O’Donovan, qui ont terminé deuxièmes des JO apportant à l’Irlande sa première médaille olympique en aviron. Après Rio, Paul s’est aligné à Rotterdam et a remporté l’or en skiff PL. Les Irlandais seront à la bataille avec les expérimentés Peter Chambers et Will Fletcher ainsi que Zak Lee-Green et Samuel Mottram qui étaient dans quatre de couple PL britannique.

LM2-

Quatre inscrits à surveiller avec les Russes, les Irlandais, les Hongrois et les Britanniques. Ces derniers sont clairement les favoris puisqu’ils sont champions du monde 2015 à Aiguebelette et médaillés de bronze l’an passé à Rotterdam derrière la France (Mouterde/Guérinot) et les Danois.

LM1x

Certainement une des courses les plus denses puisque tous les favoris sont présents sur cette première étape. À cela il faut ajouter un savoureux mélange de générations puisque les « vieux routards » sont toujours là à commencer par le Slovaque champion d’Europe et médaillé de bronze aux mondiaux, également le Hongrois médaillé d’argent à Rotterdam et sans oublier le rameur local Serbe Millos Stanojevic médaillé de bronze aux championnats du monde d’Aiguebelette. Ils tenteront tous les trois de contenir la fougue de la génération montante à commencer par le Tchèque, champion du monde junior en quatre de couple ainsi que le Suisse, champion du monde U23 en deux sans barreur poids léger.

 

Homme toutes catégories

M2-

3 embarcations ont accédé à la finale B des Jeux cet été : les Pays-Bas, la Hongrie et la Serbie. Clairement, cette dernière avec les rameurs Bedik et Vasic espère une médaille lors de cette première étape de Coupe du Monde. À surveiller également les Espagnols qui semblent être dans une bonne dynamique.

La Grande-Bretagne envoie elle deux nouvelles embarcations qui se feront une première expérience dans la catégorie senior.

M4-

Il sera intéressant de voir comment le quatre sans de la Team GB va entamer cette Olympiade avec à son bord les deux Champions Olympique Satch (en 8+) et Sbihi (en 4-); à noter qu’un des rameurs prévus (Innes) a dû déclarer forfait et donc être remplacé pour cette étape du Coupe du monde.

Le duel entre les deux 4- des Pays-Bas sera également intéressant à suivre puisque le 4- de Rio de nouveau présent cette année est défié par un nouveau 4- composé de la première paire et cinquième paire des Trials néerlandaises.

M2x

Les patrons de la discipline, champions olympiques à Rio, Martin et Valent Sinkovic ne seront pas alignés le dernier devant se remettre d’une blessure. Cependant, la Croatie alignera deux autres rameurs dans cette catégorie, l’expérimenté David Sain et le jeune Luka Baricevic. Les Lithuaniens médaillés de bronze à Rio seront donc les hommes à abattre à Belgrade. Les Estoniens comptent également tirer leur épingle du jeu. Enfin, les Estoniens Endrekson et Raja, médaillés de bronze olympiques en quatre de couple formeront ici un duo a ne pas prendre à la légère.

M1x

À Rio, on se souvient tous du scénario ! Le médaillé d’argent olympique Damir Martin (Croatie) a passé la ligne une fraction de seconde après le champion olympique Néo-Zélandais Mahe Drysdale. Ce dernier étant absent à Belgrade, Martin sera l’homme à surveiller. Il affrontera son compatriote croate Martin Sinkovic (champion olympique en deux de couple). Le Bélarusse et le Cubain respectivement 5e et 6e à Rio seront également de la partie.

 

Femme

LW2x

Après une saison décevante, les championnes olympiques de 2012 dans cette catégorie, Katherine Copeland et sa partenaire depuis 3 ans Charlotte Booth sont de retour. Elles affronteront un autre bateau britannique composé de Madeleine Arlett et Emily Craig. À surveiller également le duo polonais, 7e à Rio.

W2-

En l’absence des doubles championnes olympiques Helen Glover et Heather Stanning, la Grande Bretagne enverra à Belgrade une nouvelle embarcation composée de Karen Bennett et Holly Norton. Bennett est médaillée d’argent avec le 8 cet été à Rio tandis que Norton a remporté l’or aux mondiaux de Rotterdam et quatre sans barreur.

Les Pays-Bas quant à eux aligneront 3 bateaux dans cette catégorie. Karien Robbers et Aletta Jorritsma, ensemble à Rio, courront cette fois séparément dans deux de ces bateaux.

W2x

La Pologne s’est imposée aux JO. Cependant, elle alignera dans cette catégorie deux rameuses différentes : Joanna Leszczynska (médaillée de bronze olympique en quatre de couple) et Olga Michalkiewicz (championne du monde U23 en quatre de couple). La Team GB alignera notamment les multi médaillées dans cette catégorie chez les U23 Mathilda HodgkinsByrne et Jess Leyden qui auront à cœur d’exister chez les seniors. Une ancienne embarcation U23 sera également présente pour le Bélarusse. À surveiller également les 3 bateaux qui présenteront les Pays-Bas dans cette catégorie.

W4x

Les Pays-Bas ont remporté l’argent aux JO et deux de ces médaillées seront présentes à Belgrade. Même configuration pour les Polonaises médaillées de bronze. Le bateau britannique sera quant à lui composé de 3 médaillés U23 la saison dernière et d’Holly Nixon, médaillée d’or en quatre sans barreur aux mondiaux 2016.

 

Consulter les startlists et les résultats via ce lien

 

Tags associés

Compétition
Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies