• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • #ERChamps : La dynamique est lancée
#ERChamps : La dynamique est lancée

Pas vraiment d’ombre au tableau lors de cette première journée de compétition à Racice. Ici, tout en restant concentré, on se veut enthousiaste au vu des premiers résultats de la flotte tricolore sur la scène internationale. Quelques embarcations ont même fait sensation. Seulement trois repêchages sur les onze bateaux engagés ; on attend la suite avec impatience !

 

Pourtant la journée aurait pu mal commencer. Premiers à s’élancer sur le bassin tchèque, Thibaut Verhoeven et Mickael Marteau (M2x), malchanceux au tirage, terminent quatrième ce qui leur vaut de passer par la case repêchage l’après-midi. Résultats à relativiser puisqu’ils font également le quatrième temps au classement général. Le Verdunois et le Nantais rétablissent aussitôt le tir et clôturent la journée tricolore en prenant la première place de leur repêchage. Tout va bien !

Toutes les autres embarcations masculines se qualifient directement. En demi-finale pour le M4-, le M1x, le LM1x et le LM2x. En finale A pour le M2- et le LM2-. Ce dernier bateau ayant effectué une course pour l’attribution des couloirs dimanche. « Il est urgent d’attendre, à la fois dans la sérénité, mais également dans la volonté de faire mieux ». Le chef du secteur homme, Alexis Besançon, se réjouit de la dynamique de groupe, mais rappelle que les choses sérieuses commenceront en demi-finale. « On est sur la première échéance internationale de l’olympiade, l’essentiel est que chaque bateau progresse et tire les enseignements de leurs erreurs ».

 

2 sur 4 côté féminin

 

Le W2- et le W2x devront disputer demain les repêchages. « L’idée était d’emmener le deux sans champion de France pour voir ce que cela pourrait donner au niveau international. Quant au double, les filles ne rament ensemble que depuis très peu de temps et doivent encore s’améliorer sur le plan technique » déclare Christine Gossé, cheffe du secteur femme. La belle performance du jour est à l’actif du deux de couple poids léger qui termine premier de sa série. « Nous avons assisté à un beau duel avec les Britanniques qui a tourné à l’avantage de Laura Tarantola et Claire Bové. Nous savions, au vu du travail hivernal et des parcours du mois de mai que c’était une embarcation qui pouvait bien tourner. Il faut donc continuer dans ce sens ». Le bateau le plus expérimenté, composé des quatre Olympiennes de Rio, prend la seconde place. Ce quatre de couple effectuait aujourd’hui sa première course « au complet ». En effet, Hélène Lefebvre n’avait pas pu assister aux tests de mai.

 

Résultats du vendredi 26 mai

  • M2x => 4e en série => 1er en repêchage = ½ finale
  • M4- => 2e en série = ½ finale
  • M1x => 1er en série = ½ finale
  • LM1x => 2e en série = ½ finale
  • LM2x => 1er en série = ½ finale
  • W2- => 3e en série = repêchage
  • M2- => 1er en série = finale A
  • W2x => 6e en série = repêchage
  • LW2x => 1er en série = finale A
  • W4x => 2e en série = finale A
  • LM2- => 5e course attribution des couloirs = finale A

 

Programme du samedi 27 mai

  • 10h16 => ½ finale LM1x
  • 10h28 => repêchage W2-
  • 10h44 => repêchage W2x
  • 11h02 => ½ finale M2x
  • 11h08 => ½ finale M4-
  • 11h54 => ½ finale M1x
  • 12h04 => ½ finale LM2x

Les 4 autres embarcations étant déjà qualifiées en finale A dimanche.

 

Regarder les photos du jour Crédit : FFAviron-Lionel Piquard

Consulter la totalité des résultats et des startlists

S’abonner à la nouvelle page Facebook des équipes de France @TeamFranceAviron

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies