• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Autour de la compétition : Les jeunes en mission
Autour de la compétition : Les jeunes en mission

La matinée de séries étant terminée, découvrez comment l’Aviron Club de Bourges a travaillé avec la mission locale pour l’organisation des championnats de France bateaux longs. Ainsi, ce sont 12 jeunes issus du dispositif « Garantie Jeunes » qui ont contribué une semaine durant au bon déroulement de l’événement.

 

« C’est Isabelle Faille, membre du comité directeur, mais également salariée à la Direction départementale du travail du Cher, qui a eu connaissance de ce dispositif », explique Brigitte Blaise, trésorière adjointe et accessoirement femme du président de l’AC Bourges !  La mission locale accompagne les jeunes de 16 à 25 ans, sortis du système scolaire, ou sans diplôme, dans leur démarche d’orientation, d’accès à la formation, à l’emploi, et travaille sur le savoir-être et les freins liés à l’emploi. La Garantie Jeunes est un nouveau dispositif expérimental obtenu par la Mission Locale de Bourges, Mehun sur Yèvre et Saint Florent sur Cher, en partenariat avec les trois autres missions du département suite à un appel à projets. C'est ainsi le premier territoire de la région Centre Val de Loire à le mettre en place. La Garantie Jeunes est un engagement de l’État, confié au réseau des Missions Locales et de ses partenaires (collectivités, acteurs locaux). Elle vise à accompagner et aider les jeunes, les plus démunis face à l'emploi afin de l’aider à déceler les opportunités d’emploi pour s’insérer dans la vie professionnelle et leur apporte un soutien financier.
La démarche repose sur le principe du "donnant-donnant" pour favoriser le retour du jeune à l’autonomie. Hasna Blain, conseillère en insertion explique « Nous les accompagnons sur un an. Les jeunes ont des conseillers référents et un suivi individuel. Ils participent à des ateliers collectifs et doivent effectuer 90 jours de stage en entreprise, en emploi ou en intérim. Les jeunes bénéficient d’une allocation de 472 euros par mois en contrepartie de leur engagement et de leur assiduité ».

Des petites mains bien utiles dans ce genre de manifestation et qui pour la plupart se prennent totalement au jeu de l’entraide « Nous avons des jeunes polyvalents qui répondent présents dès que l’on a besoin d’eux » se réjouit Brigitte Blaise. Ces championnats, à travers la voix de « mamie Brigitte », sont un réel encouragement pour ces jeunes qui découvrent un milieu dans lequel ils n’ont pas l’habitude d’évoluer. Les compétences démontrées ici et le comportement qu’ils ont pu avoir leur permettront peut-être de déboucher sur une opportunité professionnelle. 

 

Regarder l'interview vidéo de Brigitte Blaise et des jeunes Line et Kevin

Tags associés

Vie Fédérale
Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies