• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Or, argent, bronze : les trois couleurs pour les tricolores
Or, argent, bronze : les trois couleurs pour les tricolores

Il n'y a pas que le soleil qui a brillé à Gravelines lors des finales de ce Championnat d'Europe Junior. Quatre bateaux tricolores ont fait des étincelles en montant sur les podiums européens, le deux de couple féminin faisant également résonner la Marseillaise sur la berge du stade nautique Albert-Denvers.

Un deux de couple bien parti pour la saison internationale

Lucine Ahyi et Clara Valinducq avaient affiché clairement leurs intentions dès le début de la compétition : elles n'avaient pas fait le déplacement jusqu'à Gravelines pour faire de la figuration. Victorieuses en série, elles savaient que tout se jouait en finale. "Elles étaient bien là, commente Lucine Ahyi, toute la course a été serrée". Serrée oui, mais dominée par les deux jeunes tricolores qui n'ont jamais lâché le leadership, lâchant les chevaux sur l'enlevage dans les 150 derniers mètres. "On a tout déconnecté, poursuit Clara Valinducq, en montant la cadence". Au passage de la ligne d'arrivée, la souffrance et la délivrance. " Mais on a vite réalisé que ce n'était pas n'importe quelle ligne d'arrivée". Une Marseillaise qui a fait du bien à tout le clan tricolore et qui a été reprise en chœur par le public de Gravelines, avec l'or accroché autour du cou de nos deux rameuses.

La couple et la pointe en bronze

Le quatre de couple, une des catégories les plus denses et les plus disputées, que ce soit en juniors ou en seniors. Jean-Pierre Izart, Téva Mellier, Hugues Larchevêque et Romain Harat le savaient mais leur finale a fini par le leur démontrer. Si les Français pointaient en tête au passage des premiers 500, ils se sont durcis sur la suite et ont peu à peu cédé leur légère avance à leurs concurrents. Mais sur un finish de folie, ils ont réussi à conserver leur troisième place derrière la République tchèque et la Roumanie. "On n'a pas fait ce qu'on sait faire", regrettait Jean-Pierre Izart, malgré l'euphorie d'un podium bien mérité et conquis avec l'envie. "On avait les capacités de faire encore mieux", conclut Téva Mellier avant d'aller rejoindre les autres nations et de recevoir leur médaille de bronze et de céder enfin à la joie.

Dernière course des championnats, celle du huit, comme le veut la tradition de l'aviron. Un bateau roi dans lequel la France n'avait plus remporté de médaille européenne en juniors depuis 2014. Deuxièmes à mi-parcours, les jeunes tricolores n'ont pas pu résister aux attaques des Italiens. "Aux 1 250 mètres, on a traversé un énorme trou, explique le barreur Guilhem de Clerck, tout le monde était mort, on a fourni un énorme travail pour finir". Et Marc Mouton-Didier, Clément Navarre, Timothée Guérinot, Brieuc Huck, Mathis Nottelet, Arnaud Buard, Victor El Kholti, Thomas Bolle ont sorti leurs tripes pour conclure cette course à la troisième place, à moins de trois dixièmes des Italiens. "On savait que ça allait être dûr, mais on n'a pas paniqué, on a débranché le cerveau sur l'enlevage". Une réponse collective pleine de joie, mais aussi de rage de vaincre pour la suite de la saison internationale.

En quatre barré féminin, deux bateaux partants, avec une embarcation ukrainienne qui avait déjà remporté la course préliminaire. Et si certaines nations cachent parfois leur jeu, l'Ukraine avait déjà montré ses capacités et les a confirmées en finale. Eva Bastian, Noémie Aubert, Leire Urreizti, Marie Pachebat et leur barreuse Agathe Angonin terminent donc avec l'argent.

Les consignes de l'entraîneur de Léane Maupin, Gaëlle Buniet, étaient claires : "Je lui avais dit que ça se jouerait à l'usure, beaucoup de rameuses étaient présentes aux mondiaux de 2017, elles sont plus expérimentées qu'elle. Léane a tout tenté pour entrer en finale A, elle a réussi. Elle a fait le boulot, maintenant il faut qu'elle se fasse plaisir". L'Amiénoise a tout donné sur sa dernière, mais la concurrence du jour était plus forte. Léane Maupin s'offre néanmoins une belle cinquième place européenne.

Une course très serrée également que la finale du quatre barré masculin. Noam Mouelle, Adrien Heimrich, Louis Chamorand, Yoann Lamiral et Mathéo Allemand-Unal (barreur) n'ont réussi sur le parcours qu'à reprendre une place au classement, et terminent au pied du podium. Quatrième rang européen dans la discipline pour nos jeunes rameurs.

Finales de classement

En finale C du skiff masculin, Ferdinand Ludwig a remporté la course avec deux longueurs d'avance sur son concurrent belge. Il termine ce championnat au 13ème rang européen.

La finale B du deux sans barreur féminin a été remportée avec une belle avance par Juliette Lunatti et Pauline Rossignol, devant les paires italienne et bélarusse. 7éme place européenne pour nos deux jeunes tricolores.

Enzo Pisicchio et Benjamin Haguenauer ont terminé à la troisième place de leur finale B du deux sans barreur masculin, soit à la 9ème place européenne.

Finale B suivante pour le clan français, celle du deux de couple masculin. Baptiste Savaete et Anthony Girerd n'ont pas pu résister aux attaques du bateau slovène et ont terminé à la deuxième place, concluant ainsi ce Championnat d'Europe à la 8ème place.

Le chef du secteur jeunes de la FFA, Jérôme Déchamp, tire un premier bilan de ce Championnat d’Europe : « Aujourd’hui 20 rameurs sur un groupe de 33 ont été médaillés. C’est très valorisant pour eux sur le chemin vers le haut niveau. On travaille avec eux pour l’avenir. Je n’oublie pas non plus les autres qui ont eu à coeur de finir sur une touche positive en haussant leur niveau sur la fin de la compétition. Ils sont encore en apprentissage mais la marche restant à franchir pour être plus performant est identifiée, à eux de prendre les choses en main ». Jérôme Déchamp sait désormais qu’il peut s’appuyer sur le dispositif mis en place entre le programme performance jeunes, les juniors B avec la Coupe de la Jeunesse et l’équipe A.

Retrouvez tous les moments forts de ce Championnat d'Europe Junior sur tous nos réseaux ! FACEBOOK, INSTAGRAM et TWITTER

 

Retour aux actualités
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies