• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Première journée : Trois bateaux qualifiés
Première journée : Trois bateaux qualifiés

Première journée de séries aujourd'hui en Bulgarie.

Premières qualifications pour les équipages tricolores en lice dans ce championnat du monde senior.

La chaleur qui s'abat à nouveau sur la France n'avait jamais quitté Plovdiv, avec des températures élevées compensées par un fort vent "pour" qui a soufflé dès le début de matinée. Sur les quinze équipages tricolores dépêchés sur place, dix sont entrés dans la danse aujourd'hui pour des séries relevées, commençant à dessiner la hiérarchie internationale qui se disputera les podiums mondiaux.

Premier Français à s'élancer en début de matinée, Hugo Beurey pointait à la troisième place aux trois quarts du parcours, avant de récupérer la deuxième place qualificative à son concurrent australien. Il passe ainsi en demi-finale du skiff poids léger jeudi en milieu de matinée.

Toujours en skiff poids léger, Laura Tarantola a su démontrer que sa médaille d'argent européenne n'était pas due au hasard. Troisième au passage des premiers 500 mètres, elle a ensuite mis tout le monde d'accord en reprenant la tête de la course, laissant aux autres concurrentes se disputer le second ticket pour la suite de la compétition. On la retrouvera en demi-finale elle aussi jeudi en milieu de matinée.

Valentin et Théophile Onfroy sont alignés face à 24 autres paires en deux sans barreur. Une importante densité qui laissait présager des séries très relevées. Et ce fut le cas : les deux frères verdunois ont terminé à la troisième place de leur course derrière les Canadiens et les Sud-Africains, mais se qualifient néanmoins pour les quarts de finale mercredi après-midi.

Les embarcations en repêchages :

Flavie Bahuaud et Marie Le Nepvou vont quant à elles devoir passer par les repêchages du deux sans barreur féminin. Les Canadiennes n'ont pas laissé planer le doute sur leurs intentions en survolant la course, laissant les deux autres places qualificatives aux Espagnoles et aux Hongroises. Verdict mardi matin.

Repêchage également pour le deux de couple masculin. Hugo Boucheron et Matthieu Androdias auront tout tenté, réalisant une belle remontée en fin de parcours, terminant à seulement 25 centièmes des leaders néerlandais ; mais la course ne délivrait qu'un sésame pour les demi-finales. Prochain rendez-vous avec eux mercredi après-midi.

C'est une belle course que nous a proposée Romuald Thomas. Mais sa série du skiff comptait de sérieux concurrents, et c'est justement le Néo-Zélandais vainqueur des étapes 2 et 3 de la coupe du monde qui a terminé premier du parcours, suivi par le Monégasque Quentin Antognelli et le Finlandais Robert Ven. Quatrième, le Bayonnais s'alignera en repêchage demain vers midi.

L'après-midi, la première sortie française était réalisée par le deux de couple poids léger masculin. Deuxièmes ex aequo avec les Tchèques à mi-parcours, Thomas Baroukh et Pierre Houin ont peu à peu cédé du terrain à leurs poursuivants et ont passé la ligne d'arrivée en dernière position. Repêchage demain à 12 h 33.

Benoît Demey, Édouard Jonville, Sean Vedrinelle et Benoît Brunet vont eux aussi devoir passer par les repêchages. Les quatre tricolores ont combattu pour la deuxième place, qualificative pour les demi-finales, mais ce sont finalement les Polonais qui l'ont décrochée après avoir mené durant les trois quarts du parcours avant de céder le leadership aux Britanniques. Rendez-vous pour les tricolores mardi en fin de matinée.

Marie Jacquet, Camille Juillet, Noémie Kober et Anne-Sophie Marzin couraient contre de sérieuses concurrentes en série : les Néerlandaises et les Ukrainiennes, médaillées à Glasgow. Leur cinquième place les envoie en repêchage mardi en fin de matinée.

Mickaël Marteau, Thibaut Verhoeven, Albéric Cormerais et Maxime Ducret se seront battus jusqu'au bout, même s'il n'y avait qu'une place qualificative directement pour la finale A ; un ticket remporté par les Polonais après une âtre lutte avec les Allemands. Quatrièmes de leur course, les Français courront le repêchage jeudi à 13 h 06.

La suite demain !

Entrée en lice demain des championnes d'Europe du deux de couple Hélène Lefebvre et Élodie Ravera-Scaramozino, mais aussi du premier bateau para-aviron, le quatre barré mixte avec Élodie Lorandi, Guylaine Marchand, Rémy Taranto et Antoine Jesel (barreur : Robin Le Barreau). Le deux de couple poids léger et le skiff masculins courront également leur repêchage.

Retour aux actualités
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies