Du bronze à la couleur de l'or

Nouvelle journée de finales en Bulgarie, et les Français ont une nouvelle fois débarqué au ponton d'honneur. À deux reprises ! Deux embarcations bien bronzées sous le soleil de Plovdiv qui est venu saluer les performances des tricolores.

Le quatre barré mixte PR3 enfin récompensé

Élodie Lorandi, Guylaine Marchand, Rémy Taranto, Antoine Jesel et Robin Le Barreau savaient que ce serait serré, notamment face aux Britanniques et aux Américains. Mais les tricolores avaient dans leur collimateur les Australiens et les Canadiens, depuis Gavirate. Partis dans le tas sans se poser trop de questions, ils ont suivi les consignes des entraîneurs et cela a payé : deux relances efficaces et le bateau regagne du terrain sur les concurrents au bronze mondial. "On est restés dans notre bulle, commente Rémy Taranto, on ne regardait pas trop ce qui se passait autour". Troisièmes sur la ligne d'arrivée, ils ont ainsi décroché une belle médaille de bronze, dans une catégorie paralympique. "Cette médaille c'est celle de tout le staff, ajoute Antoine Jesel, de ceux qui suivent le bateau depuis des années, avec tout ce qui nous est arrivé, qui ont pris part à ça". Le clan tricolore n'a pas boudé son plaisir de savourer cette première médaille de la journée, qui n'allait pas être la dernière.

Les frères Onfroy bien bronzés

Les Croates étaient intouchables ce matin à Plovdiv. Valentin et Théophile Onfroy étaient ainsi bien entourés au départ, une nouvelle fois aux côtés des frères Sinkovic. Partis très fort, les deux Verdunois ont été décalés par les autres frangins, mais sans s'affoler ils ont continué à attaquer et à répondre et en tenant le train imposé par leurs adversaires. "On a tenu bon et on a fait le job", lance Théophile Onfroy. À la lutte également avec les Roumains, c'est en troisième position que les tricolores ont franchi la ligne d'arrivée. "Celle-là elle vaut tout l'or du monde, ajoute Théophile, Valentin n'a jamais été médaillé aux mondiaux et moi seulement en catégorie non-olympique. C'est un aboutissement". Il ne leur manquait en effet plus qu'une médaille mondiale pour couronner une saison d'exception, remportant ainsi la seule qu'il manquait à leur palmarès. "Ca nous prouve que ce qu'on fait au quotidien paye, commente Valentin Onfroy, on a fait l'optimal de tout ce que l'on pouvait pour en arriver là". 

Les finales B et C

Mickaël Marteau, Thibaut Verhoeven, Albéric Cormerais et Maxime Ducret ont pointé en quatrième position jusqu'au passage des 1 500 mètres, avant de reprendre l'avantage sur le bateau russe. Ils terminent troisièmes de la finale B et au 9ème rang mondial en quatre de couple.

Flavie Bahuaud et Marie Le Nepvou ont débuté l'après-midi des finales de classement à Plovdiv. Elles ont terminé à la troisième place de la finale C du deux sans barreur féminin. 15ème rang mondial pour l'embarcation.

Thomas Baroukh et Pierre Houin se sont mis un point d'honneur de terminer ces championnats par une victoire en finale C. Menés en première partie de course par les Canadiens et les Allemands, ils ont repris du terrain aux leaders pour s'emparer de la tête et passer la ligne d'arrivée les premiers. 13ème rang mondial pour le bateau tricolore.

Benoît Demey, Édouard Jonville, Sean Vedrinelle et Benoît Brunet ont pris un bon départ dans leur finale C du quatre sans barreur, s'emparant de la tête de course avant de la céder au bateau américain peu avant la mi-parcours. Ils terminent à la deuxième place de la course, 14ème rang mondial.

Marie Jacquet, Camille Juillet, Noémie Kober et Anne-Sophie Marzin ont affronté les Tchèques en duel dans leur finale C du quatre de couple féminin, les norvégiennes ayant déclaré forfait. Un duel qui a tourné à leur avantage, les classant ainsi au 13ème rang mondial.

 

Dernière chance de médaille pour les tricolores demain, avec Hugo Boucheron et Matthieu Androdias en deux de couple masculin.

Retour aux actualités
//
Aucune image
Retour aux albums
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies