L’Agence Nationale du Sport

L’Agence Nationale du Sport déploiera la mise en œuvre d’une nouvelle gouvernance du sport français. Elle réunira les principaux artisans du sport français, l’Etat, les collectivités territoriales, le mouvement sportif et le monde économique. Cette agence unique d’appui, de financement et d’évaluation assurera deux missions prioritaires : la haute performance et le développement des pratiques. 

L’assemblée générale constitutive de l’Agence Nationale du Sport prévue le 2 avril a été à nouveau reportée à une date ultérieure qui devrait être prochainement confirmée. 

Pour ce qui concerne le développement, la Fédération Française d’Aviron a fait acte de candidature et a été retenue parmi les 28 fédérations pilotes pour intégrer, dès 2019, le dispositif expérimental relatif aux « Projets Sportifs Fédéraux » (PSF) qui permettra de décliner au plan territorial le plan de développement fédéral. 

Dans ce cadre et pour les 28 fédérations et le CNOSF, 34,6 millions d’euros (hors emploi) seront à répartir selon un mode opératoire encore inconnu à ce jour. Les modalités pratiques d’organisation de la campagne « Projets Sportifs Fédéraux » doivent nous être transmises prochainement. Une réunion technique entre l’Agence et chacune des fédérations « pilotes » sera alors organisée afin de déterminer les procédures et le calendrier de mise en œuvre. 

Il est à noter que les demandes d’aides à l’emploi et à l’apprentissage seront toujours instruites au plan local par les services déconcentrés de l’Etat en charge du sport. 

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies