Le Rotsee reçoit l'aviron européen

Retour à un calendrier normal pour le championnat d'Europe Senior d'aviron, qui se déroulera à Lucerne du 31 mai au 2 juin 2019. Treize bateaux y porteront les couleurs de la France.

Le Rotsee, un bassin adulé

Après une édition exceptionnelle en plein mois d'août 2018, liée aux premiers championnats européens en Écosse, le championnat d'Europe va reprendre ses droits sur le mois de juin. Et c'est le Rotsee, la Mecque de l'aviron mondial, qui a été choisi pour accueillir la compétition. Les rameuses et rameurs n'attendront donc pas la mi-juillet pour s'affronter sur le lac des dieux ; il est en effet coutumier de s'y retrouver tous les ans à la même date pour la dernière étape de coupe du monde. Ce sont ainsi près de 600 athlètes en provenance de 36 nations différentes qui vont se retrouver pour la première échéance majeure de la saison. Un total de 239 embarcations, ce qui n'est pas très loin du record de participation.

Les tricolores dans les starting-blocks

La France n'est pas en reste : avec ses treize embarcations, elle est au cinquième rang du nombre de coques engagées. Les bateaux tricolores qui seront présents à Lucerne auront tous à cœur de briller en ce week-end de l'Ascension. Certaines auront un titre à défendre : celui qu'elles ont acquis au niveau européen l'an passé sur le Strathclyde loch. D'autres avaient également performé davantage ou confirmé aux mondiaux de Plovdiv un mois plus tard.

Ce sera ainsi le cas pour Matthieu Androdias et Hugo Boucheron. Auréolés d'or à Plovdiv, ils vont sur le Rotsee remettre en jeu leur titre européen. Un titre européen qu'Elodie Ravera-Scaramozzino et Hélène Lefebvre - moins chanceuses en Bulgarie - vont elles aussi défendre à Lucerne. Laura Tarantola, championne du monde 2018 en skiff poids léger, va retrouver sa coéquipière Claire Bové en deux de couple poids léger. Même challenge pour Valentin et Théophile Onfroy, médaillés d'argent aux Europe et de bronze aux mondiaux, vont retrouver le podium de Plovdiv : les frères Sinkovic et la paire roumaine Cozmiuc et Tudosa.

Le quatre sans barreur tricolore, médaillé de bronze en Écosse en 2018, va concourir dans une nouvelle composition avec, aux côtés de Benoît Demey et Benoît Brunet, Guillaume Turlan et Julien Montet. En deux sans barreur féminin, Marie Le Nepvou a retrouvé Noémie Kober ; les deux Françaises comptent bien confirmer leur retour ensemble sur la scène internationale.

En couple, beaucoup de nouveautés. Pierre Houin fera ainsi sa première sortie internationale en deux de couple poids léger avec son nouveau coéquipier Thibault Colard. Suite à la blessure de Thomas Baroukh, c'est le tout jeune senior Ferdinand Ludwig qui va monter dans le quatre de couple poids léger avec Léo Grandsire, Hugo Beurey et Benjamin David. Toujours en quatre de couple, Violaine Aernoudts, Margaux Bailleul, Anne-Sophie Marzin et Julie Voirin pour les femmes, Bastien Quiqueret, Stanislas Desgrippes, Hugo Quemener et Maxime Ducret pour les hommes, vont pouvoir prendre des informations pour la suite de la saison. En skiff, on retrouvera Thibaut Verhoeven, Marie Jacquet et Marion Colard pour les poids légers.

L'élite tricolore, qui était en stage à Bellecin pour les hommes et à Aiguebelette pour les femmes, a peaufiné les derniers réglages avant de se rendre hier à Lucerne dans la perspective de signer un beau retour sur la scène internationale.

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies