• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Premières places en finales pour les tricolores
Premières places en finales pour les tricolores

C'est en Grèce que va s'achever la saison internationale de l'équipe de France, avec en lice les U23 dont la plupart ont su tirer leur épingle du jeu en cette première journée de championnat.

 

Le soleil a brillé toute la journée sur le lac Pamvotis, malgré une annonce d'orage qui ne s'est pas montré. Dans une chaleur toujours aussi présente, les séries et repêchages étaient au programme de ce samedi ; on connaît donc déjà le nom des demi-finalistes et des premiers finalistes. Sur les cinq bateaux tricolores, quatre sont encore en course pour la suite de la compétition.

 

BM2X

Après leur cinquième place en série ce matin, Anthony Girerd et Baptiste Pointurier couraient leur repêchage cet après-midi. Et la course fut serrée : c'est dans les 500 derniers mètres que le duo français est parvenu à remonter suffisamment pour s'emparer de la troisième place, synonyme de demi-finale, 10 centièmes de seconde devant le double irlandais. Prochaine étape demain matin à 8h10 (heure française).

 

BM4-

Nicolas Stender, Téo Rayet, Nathan Givort et Charlélie Rubio avaient de sérieux clients alignés contre eux en série du quatre sans barreur. Les tricolores ont terminé à la cinquième et sont donc passés par les repêchages l'après-midi. Décrochant la quatrième place de la course, ils s'aligneront donc en finale B demain à 11h52 (heure française).

 

BLW2X

Aurélie Morizot et Loanne Guivarc'h ont remporté leur ticket pour la finale A du deux de couple poids léger : en tête de la course du début à la fin, elles ont bouclé les 2 000 mètres du parcours avec plus de 4 secondes d'avance sur leurs poursuivantes. "On est arrivées ici avec les crocs, commente Loanne Guivarc'h, on a fait une contre-performance à Sarasota. On a la motivation de rentrer tout de suite dans le championnat". Une course très rapide. "D'habitude on fait un peu les choses dans le désordre, ajoute Aurélie Morizot, mais on a giclé tout de suite et on a déroulé toute la course, l'objectif était de gagner". Rendez-vous demain à 12h50 (heure française).

 

BLM2X

Paul Tixier et Ferdinand Ludwig ont eux aussi survolé leur série du deux de couple poids léger. Hormis les Italiens sur les 500 premiers mètres, leurs concurrents ne leur ont pas vraiment causé d'inquiétude. Ils ont remporté la course avec plus de 5 secondes d'avance sur le deuxième. "On a fait de bons mondiaux, explique Paul Tixier, on est ici pour se faire plaisir et faire de bonnes courses". Objectif qualification pour la finale A remporté. "Jusqu'au 1 000 on était à fond, précise Ferdinand Ludwig, et sur le deuxième 1 000 inconsciemment on a baissé la cadence et on a été moins offensifs". Ils ont hâte de retrouver demain les Autrichiens et les Grecs en finale A à 13h02 (heure française).

 

BW8+

Pauline Rossignol, Camille Loisel, Adèle Brosse, Emma Cornelis, Maya Cornut, Aurélie Bouchot, Audrey Feutrie, Pauline Lotti et leur barreuse Elsa Taboulet couraient en fin d'après-midi pour l'attribution des lignes d'eau de la finale A demain à 13h39 (heure française). Si les Roumaines ont assuré le leadership, les tricolores ont bataillé avec les Allemandes, et les ont devancées en franchissant la ligne d'arrivée en deuxième position. "On a tenté des choses pour la suite commente Pauline Rossignol, pour se découvrir. On avait pour but de faire une course pleine, on verra pour demain, changer des choses".

 

Suite et fin des championnats demain avec une nouvelle chance de finale pour le deux de couple masculin et, à la suite, les finales européennes pour nos U23.

Tags associés

Equipe de France U23
Retour aux actualités
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies