• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Mickaël Marteau clôt le chapitre tricolore
Mickaël Marteau clôt le chapitre tricolore

C’est en 2010, en junior 2, que Mickaël Marteau avait intégré le collectif France. Considéré comme un pilier du groupe à l’instar de ses deux collègues Noémie Kober et Marie Le Nepvou parties à la retraite il y a peu, le rameur français quitte le collectif à son tour.

Une carrière qu’il clôture donc à la veille de Tokyo 2020... Face aux nombreux sacrifices qu’il a dû faire, l’aventure bleu blanc rouge se termine ici pour Marteau. Le rameur aura brillé de nombreuses fois au niveau national, mais aussi sur la scène internationale.

En effet, dès ses débuts, Mickaël Marteau sera monté sur la boite, en deux de couple en Junior puis en U23 en glanant le titre dans la même discipline. En senior ensuite, en 2015, il prendra la 3ème place en quatre de couple à Bled lors de la première étape de Coupe du Monde. Le « coupleux » passera « pointu » sur la régate de qualification où il finira 3ème et remportera son ticket pour Rio. Les Jeux Olympiques ; il les aura connus à deux reprises, à Londres tout d’abord en tant que remplaçant, puis au Brésil où il terminera 5ème en Finale B aux côtés de Valentin et Théophile Onfroy et Benjamin Lang.

 

L’aviron au cœur de ses futurs projets

Une page se tourne donc pour le rameur du club de Saint Nazaire, qui continuera cependant à ramer pour son club des Pays de la Loire. « J’ai toujours pour objectif de ramer pour le club, de courir les championnats de France bateaux courts pour y faire la meilleure performance possible». L’aviron sera donc toujours bien au cœur des projets du sportif de 27 ans qui se voit s’investir dans l’aviron de mer. « Je souhaite aussi participer à la régate de Monaco, faire des régates en aviron de mer, m’éclater et faire de l’aviron différemment ».

Cette saison, Mickaël Marteau, conseiller technique national titularisé depuis 2019 va poursuivre sa formation auprès de la région Auvergne-Rhône-Alpes et rejoint ainsi le groupe de cadres de la fédération qui anime au quotidien le territoire national. C’est d'ailleurs avec beaucoup de reconnaissance que Mickaël Marteau parle de ses entraineurs de pôles, de clubs, d’équipe… qui l’ont accompagné et qui deviennent aujourd’hui ses collègues. 

Nous aurons donc le plaisir de retrouver Mickaël Marteau lors de la prochaine saison sur les bassins français.

La Fédération Française d’Aviron lui souhaite réussite et épanouissement dans ses futurs projets. Merci et Bravo pour cette carrière au sein de l'équipe de France d'Aviron.

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies