Premier test sur l'ergomètre...

Chaque année, afin d’intégrer les collectifs France, les athlètes doivent passer sur l’ergomètre. Une première étape s’est donc déroulée ce week-end, avant l’échéance ultime d’aviron indoor : les mondiaux de 2020.

 

Matthieu Androdias reprend sa place de leader, Pierre Houin bat son record

Chez les hommes toutes catégories, nous retrouvons Matthieu Androdias en tête du classement avec un temps à 5’46’4, manquant quelque peu d’agressivité sur la mi-parcours, l’athlète essaiera de battre le record en février. Ce sont ensuite Benoit Brunet et Thibaut Verhoeven qui se placent en deuxième position ex-aequo, en terminant l’évaluation du 2000 m en 5’49’3, passant ainsi enfin sous la barre des 5’50. Guillaume Turlan et Alban Couturier complètent la suite du classement en 5’52’6 et 5’53’3 quand Hugo Boucheron se place en 6ème position. Chez les poids léger, Pierre Houin bat son record personnel et reste ainsi en tête du classement. Thibault Colard (6'13'1) et Benjamin David (6'14) prennent respectivement la 2ème et 3ème place.

Théophile Onfroy fait un bon début de saison, après sa victoire en tête de rivière en skiff, il bat cette fois-ci son record en terminant en 5’56’2. Pour son retour, Dorian Mortelette réalise à encourageant 6’02 à 6 secondes de son record personnel. Enfin, le groupe U23 marque une belle progression. 

 

Ravera et Joannes en tête des classements Femme Seniore

En toutes catégories, Élodie Ravera (6’47’2), Margaux Bailleul (6’48’1) et Hélène Lefebvre (6’48’2) se placent dans le trio de tête, les records sont égalés ou légèrement battus pour ces 3 athlètes. Toujours chez les toutes catégories, Camille Juillet passe sous les 6’50, une très belle performance soulignée par C.Gossé.

Chez les poids léger, en l'absence de Laura Tarantola, Marie-Margot Joannes, habituée des bonnes performances, prouve ici que sa 4ème place aux championnats de France Bateaux courts en 2019 n’est pas due au hasard avec un chrono à 7’11’5. Claire Bové marque une belle progression (7’12’6) et bat largement son record personnel. 

 

Des records battus chez les para-aviron

Revenu des mondiaux de septembre avec 3 médailles, le collectif para-aviron s’affaire en ce début de saison hivernale. Et le travail paie ! Nathalie Benoit bat largement le record national ainsi que le meilleur chrono mondial (référence site Concept2) dans sa catégorie en passant à 8’57’1 ! Dans la catégorie PR1 toujours, Julien Hardi bat également le record de France en 8’01’6. Le binôme PR2, Perle Bouge et Christophe Lavigne, bat également son chrono : 7’56’4 pour la première qui remporte également le meilleur chrono mondial (référence site Concept2) et 7’45’9 pour le second. Dans le groupe PR3, Charles Delval souligne une très bonne densité, Antoie Jesel et Rémy Taranto restent stables et du côté des femmes, quelques nouvelles recrues montrent de belles capacités. Affaire à suivre donc ! « Le travail hivernal démarre bien, les athlètes valident les records, il faut maintenant transposer ça en bateau ! »

 

Les favoris restent en place chez les junior(e)s

Chez les jeunes, Lou-Anne Caniard remporte le classement femme en 6'52'9, la championne de France en deux sans barreur confirme sa place sur l’ergomètre quand son homologue masculin, Charles Grégoire remporte le classement des hommes en terminant son test en 6’08’9. « Ces temps sont plus que significatifs et le reste du groupe présente des temps honorables » souligne Yannick Schulte, chef de secteur Junior.

 

Rendez-vous maintenant pour la 2ème étape, les 7 & 8 février 2020 au stade Pierre-de-Coubertin pour les championnats du monde d'aviron indoor ! 

Ouvert à tous ! Inscrivez-vous ! 

 

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies