• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Tokyo 2020 : Le groupe para-aviron en stage à Vaires-sur-Marne
Tokyo 2020 : Le groupe para-aviron en stage à Vaires-sur-Marne

Du 8 au 19 février le collectif Para-Aviron avait déposé ses valises à Vaires-sur-Marne, futur bassin olympique de Paris 2024 sur lequel le groupe para-aviron se retrouve régulièrement pendant la saison. Malgré des conditions un peu difficiles, du vent et de la pluie ayant quelque peu agité le bassin, Charles Delval l’assure, ils ont pu faire les kilomètres prévus. Un stage important pour le groupe, après les nombreux entrainements en salle en amont des mondiaux d’aviron indoor.

 

Bilan par catégorie…

Le groupe PR1 tout d’abord, avec Nathalie Benoit qui continue sa progression sur quelques points techniques. La vice-championne du monde à Linz et dorénavant championne du monde PR1 sur l'ergomètre a donc pu continuer son travail sur l'eau, avec, à ses côtés, Julien Hardi en skiff PR1 également. Forfait lors des mondiaux d’aviron indoor afin de préserver son capital physique, Hardi marque une réelle progression ! De bon augure pour cet athlète qui cherchera à se qualifier pour les Jeux Paralympiques en mai prochain.

 

En PR2 le travail continue pour le double mixte, composé de Christophe Lavigne et de Perle Bouge médaillés de bronze aux derniers mondiaux. Les deux athlètes ont ajouté du travail individuel aux sorties en double avec de nombreux entrainements en skiff, de la préparation physique et de la musculation. Quelques réglages continuent à être testés sur le matériel de ce deux de couple afin d’optimiser le geste de chacun.

 

Enfin dans le groupe PR3, de nouveaux visages intègrent petit à petit le collectif. Margot Boulet, Erika Sauzeau et Claire Le Biez ont été testées dans le quatre barré mixte PR3 qualifié pour les Jeux Paralympiques. La classification PR3 a été validée pour chacune de ces athlètes lors des championnats du Monde d’aviron indoor la veille du stage, permettant ainsi de poursuive les essais auprès d’Antoine Jesel, de Rémy Taranto et de Guylaine Marchand à Vaires-sur-Marne. Charles Delval le souligne "Le groupe PR3 s’élargit peu à peu ce qui permet de mettre de la concurrence entre les athlètes et de créer une belle émulation".  À noter qu'Erika Sauzeau et Claire Le Biez sont issues du programme La Relève développé par le Comité Paralympique qui entame sa deuxième saison, avec, au programme, de nombreuses rencontres prévues entre techniciens et sportifs, dans les semaines à venir, à travers le territoire national.

 

Le prochain regroupement para-aviron se déroulera entre le 9 et le 19 mars à Le Temple-sur-Lot.

 

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies