Les Master à l'épreuve du vent

La famille de l’aviron français a retrouvé la route des championnats nationaux en ce vendredi 25 septembre. Débutées avant l’heure prévue initialement, les parcours Master, qui ouvraient le bal, n’ont pu aller à leur terme. Si pour la majorité des épreuves, les titres de champions de France ont pu être décernés et les résultats entérinés, les courses en huit et mixtes n’ont pu avoir lieu.

 

Le vent, invité du week-end

Annoncé depuis quelques jours aux bulletins météorologiques, le vent d’ouest avait forcé les organisateurs à revoir le programme de courses de cette première journée des championnats. Afin de profiter de conditions acceptables pouvant permettre le déroulé des courses, les premiers parcours avaient donc été avancés à 8h00. Jusqu’à midi, les 1000 mètres des différentes épreuves Master se sont déroulés avant que le vent, notamment dans la zone de départ, ne vienne contraindre le comité d’équité de l’événement à interrompre le programme.

Avec des rafales attendues pouvant atteindre les 110 km/h, le bassin gravelinois a été fermé pour l’après-midi de ce vendredi.

Pour la suite du week-end, le programme édité initialement va être bouleversé. Pour la journée du samedi 26 septembre il a été décidé que toutes les courses auraient lieu en format contre-la-montre avec départ lancé. Entre 9h et 11h15, les concurrents du championnat de France Sénior bateaux longs disputeront des séries sur 1000 mètres, le plan d’eau étant particulièrement exposé au vent dans ses premiers 1000 mètres. Pour les séniors, les demi-finales sont supprimées et les temps des parcours chronométrés détermineront les entrées en finale.
La suite du programme se déroulera avec la catégorie Para-aviron en commençant par les rameuses et rameurs PR3, puis PR2, et enfin PR1. Ces concurrents s’élanceront pour des parcours chronométrés de 500 mètres.
Aux alentours de 13h sont prévues les catégories Master n’ayant pu prendre le départ lors du vendredi.
Enfin, après une pause, le bloc de courses Master prévu à l’origine le samedi après-midi devrait se tenir aux horaires annoncés, toujours en tête de rivière, sur 1000 mètres.

Consultez la nouvelle grille horaire (quelques modifications à la marge seront communiquées dès que possible).

Concernant l’adaptation de la journée du dimanche, une décision sera prise lors d’une réunion des délégués qui se tiendra à 18h30, sur le bassin.

 

Le club de la matinée : le Rowing Club de Port-Marly

Habitué à faire plus que de la figuration dans les catégories Master, le club francilien n’a pas dérogé à ses habitudes. Sur la première matinée de compétition, disputée en quatre heures, les rameuses et rameurs du RC Port-Marly ont décroché pas moins de cinq titres de champions de France. Avec trois médailles d’or chez les femmes (deux de couple en catégorie C et G et quatre de couple en catégorie F) et deux pour les hommes (quatre sans barreur en catégorie G et deux de couple, également en catégorie G).

 

Le chiffre du jour : 19

19, comme le nombre de titres de champions de France Master déjà décernés après les séries de la matinée.  Autant de podiums qui ont donc trouvé leurs médaillés. Parmi les décorés, on retrouve quelques noms réputés dans l’hexagone mais également au-delà, à l’instar d’un médaillé de bronze à Rio, aux Jeux Olympiques de 2016, le Lyonnais Franck Solforosi, d’Isabelle Danjou ou encore le multiple médaillé mondial Jean-Raymond Peltier, pour ne citer qu’eux.

 

Suivez les dernières mises à jour en temps réel

Tags associés

Compétition
Retour aux actualités
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies