• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Des séries spectaculaires pour lancer les championnats de France d'aviron de mer
Des séries spectaculaires pour lancer les championnats de France d'aviron de mer

Soumis à un protocole sanitaire strict, l’édition 2020 des championnats de France mer a débuté à Saint-Nazaire. Les spécialistes du grand large auront pu se faire plaisir au cours d’une première journée mouvementée sur l’eau et spectaculaire depuis la plage. Dans ces conditions, les séries ont délivré leurs tickets pour les finales du samedi.

 

Pour de premiers championnats nationaux sur le territoire de Loire-Atlantique, l’océan a joué le rôle qui est le sien sur une compétition d’aviron de mer. Le premier bord, qui emmenait les concurrents au point le plus opposé du départ, était exposé au vent de face et au courant contraire. Un début de course éprouvant pour les rameuses et rameurs. Après le demi-tour ils ont pu bénéficier d’une mer plus favorable afin de glisser rapidement vers l’arrivée.

Quatre épreuves ont ouvert le week-end de compétition. Les catégories avec le plus d’engagés nécessitaient en effet des séries pour décider des finalistes de ces championnats. Les doubles masculins ont permis de baptiser le parcours. Parmi les vingt qualifiés en finale, il est à croire que ce sont les Franciliens de Corbeil ASCE 91 qui ont le mieux apprivoisé l’océan Atlantique. Ils font partie des trois bateaux qui sont passés sous la barre de la demi-heure de course.

L’épreuve du solo homme était également au programme du jour. Avec de nombreux habitués de ces championnats, la bataille a fait rage dans les deux séries. Deux courses qui ont vu des rameurs méditerranéens s’imposer : Guillaume Blanc (Cassis AC) dans l’une et Vincent Noirot (Monaco SN) dans l’autre.

De leur côté, les compétiteurs du quatre de couple avec barreur masculin ont dû composer avec une forte averse qui est venue ternir le ciel nazairien. À la sortie du grain, ce sont les rameurs de Gravelines qui ont bouclé les six kilomètres en tête.

Avec vingt-six embarcations en mer, l’épreuve du double mixte propose également un beau plateau ce week-end. Au large du phare de Ville-ès-Martin, les suiveurs ont vu le CA Nantes, quasi à domicile, franchir la ligne d’arrivée en première position. Ils retrouveront ainsi leurs quatorze plus proches poursuivants lors de la journée des finales.

 

Avec des championnats décalés fin octobre, le club de Saint-Nazaire a dû redoubler d’efforts pour permettre la tenue de cette manifestation. Jusqu’à la fin de la première journée, les conditions météorologiques sont restées plutôt clémentes et ont permis au club d’accueillir les spécialistes de la mer dans de bonnes dispositions. Le président du SNOS était ravi de pouvoir permettre à tous de prendre part à ces championnats de France d’aviron de mer :

 

 

Des modifications de programme envisagées

Les mauvaises conditions météo semblent hélas se confirmer pour la journée de samedi. 
Nous attirons votre attention sur une très probable organisation des finales A samedi matin et dimanche matin. Ce qui impliquerait un démarrage des épreuves samedi matin à 9h pour les séniors. 
Comme annoncé lors de la réunion des chefs de bord et délégués, une information précise sera communiquée demain samedi à 7h30. Bonne soirée à tous !

Retour aux actualités
Championnats de France d'aviron de mer - Saint-Nazaire 2020 - Vendredi 23 octobre
23/10/2020 - FFAviron - Emmelieke Odul
Tags associés

Aviron de mer
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies