• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Une entrée en matière plutôt réussie pour les Bleus aux Championnats d'Europe
Une entrée en matière plutôt réussie pour les Bleus aux Championnats d'Europe

Il faisait certes plutôt gris pour cette première journée de championnats, plutôt frais pour un mois d'avril, mais rien n'est venu troubler le déroulement des séries de ce premier rendez-vous de la saison internationale, pas même le léger vent tournant que les athlètes ont pu rencontrer. Des conditions que la plupart des athlètes ont qualifiées d'idéales aujourd'hui. Une majorité de bateaux français sont déjà en route pour la suite de la compétition.

 

Première série de la journée pour le clan tricolore, la course préliminaire du skiff féminin PR1 avec Nathalie Benoit. La championne d'Europe en titre courait contre la championne du monde en titre, et c'est la Norvégienne qui s'est emparée de la première place, la tricolore franchissant la ligne d'arrivée en troisième position. Mais c'est dimanche matin, en finale A, que le véritable affrontement aura véritablement lieu.

Même scénario pour le deux de couple mixte PR2 de Perle Bouge et Christophe Lavigne. La course a été menée par les Britanniques, suivis des Néerlandais, les Français terminant à la troisième place. Rendez-vous en finale A dimanche matin pour le verdict sur la catégorie.

Le quatre barré mixte PR3 courait lui aussi pour l'attribution des lignes d'eau de la finale. Erika Sauzeau, Antoine Jesel, Rémy Taranto et Margot Boulet et leur barreur Robin Le Barreau ont terminé à la deuxième place derrière l'équipage britannique. Les tricolores sont maintenant focalisés sur la finale de dimanche matin.

 

Thibaud et Guillaume Turlan ont passé le cap des séries du deux sans barreur sans encombre, mais dans une lutte tout de même très engagée avec les paires italienne et néerlandaise. Les Transalpins ont remporté la course, les frères Turlan terminant à la deuxième place, synonyme de demi-finale. Rendez-vous demain en fin de matinée pour la suite de la compétition.

Hugo Boucheron et Matthieu Androdias ont survolé leur série du deux de couple masculin, terminant largement en tête de la course et laissant leurs concurrents se disputer les miettes de la course, car les deux Français se sont emparés du seul ticket pour la demi-finale. Rendez-vous demain en début d'après-midi pour le duo qui a signé aujourd'hui un beau retour sur la scène internationale, mais qui veut avant tout garder la tête froide, en restant confiant, mais méfiant.

Laura Tarantola étant blessée, c'est en skiff poids léger que Claire Bové rame sur ces championnats d'Europe. La rameuse tricolore a fait quasiment jeu égal avec son homologue irlandaise et a terminé à la deuxième place, se qualifiant ainsi directement pour la finale A dimanche matin.

Benjamin David, Baptiste Savaete, Victor Marcelot et Ferdinand Ludwig couraient la dernière série préliminaire de la journée, en quatre de couple poids léger. Course parfaitement maîtrisée par le jeune quatuor qui a terminé largement en tête, s'assurant le meilleur tirage pour la finale de dimanche en fin de matinée.

Course relevée que cette série du quatre sans barreur. Benoît Demey, Benoît Brunet, Thibaut Verhoeven et Dorian Mortelette ont tout tenté dans le dernier 500, mais leur quatrième place les a envoyés en repêchage l'après-midi. Les Bleus ont rectifié le tir sur ce second parcours, le remportant sur le fil devant les Ukrainiens et les Croates. Rendez-vous demain en demi-finale.

La catégorie du deux de couple masculin poids léger est toujours aussi dense, les courses de ce matin l'ont confirmé. C'est dans les derniers 500 mètres de leur série qu'Hugo Beurey et Pierre Houin sont parvenus à décrocher leur ticket pour la demi-finale de demain en terminant à la troisième place, à la lutte avec le bateau russe qu'ils ont réussi à décaler.

Autre catégorie, elle aussi relevée, celle du quatre de couple masculin. Charlélie Rubio, Albéric Cormerais, Bastien Quiqueret et Benjamin Haguenauer affrontaient notamment les champions d'Europe et du monde néerlandais dans leur série, mais c'est avec les Autrichiens que la lutte fut la plus serrée. Ils parviennent à remonter sur eux dans la dernière partie de la course, et décrochent la troisième place, synonyme de qualification pour la demi-finale demain en milieu d'après-midi.

 

Baptême du feu pour Hélène Lefebvre et Margaux Bailleul, en série du deux de couple féminin. Les deux rameuses, qui couraient pour la première fois ensemble à l'international depuis une sortie en coupe du monde en 2019, ont terminé à la troisième place de la course, derrière les Néerlandaises et les Britanniques. Verdict en repêchage demain en fin de matinée.

Un seul ticket pour la finale A en série du quatre sans barreur féminin. Cinquièmes de la course, Maya Cornut, Lou-Anne Caniard, Adèle Brosse et Emma Cornelis joueront leur sort en repêchage demain après-midi.

Le challenge était relevé avec un seul ticket pour la finale à remporter en série du quatre de couple féminin, une course dont le dénouement ne s'est vraiment dessiné que dans la dernière partie. Violaine Aernoudts, Camille Juillet, Élodie Ravera-Scaramozzino et Emma Lunatti ont terminé à la quatrième place, résistant aux attaques de leurs poursuivantes, et passeront par les repêchages demain en milieu d'après-midi.

 

À l'issue de cette première journée de compétition à Varèse, ce sont donc déjà cinq bateaux tricolores qui sont d'ores et déjà qualifiés pour les finales A, cinq autres qui poursuivent l'aventure en demi-finales, les trois derniers jouant leur sort en repêchage demain.

Retour aux actualités
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies