• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Contre la montre et contre le vent à Rotterdam
Contre la montre et contre le vent à Rotterdam

L'aviron est un sport de plein air ! C'est dans des villes comme Rotterdam qu'on en mesure les effets. Si ce matin, le programme avait été revu pour tenir compte des conditions météorologiques, à 9h les abords du Willem-Alexander Roeibaan se vidaient de tous les athlètes. Les courses étaient annulées et reportées sur l'après-midi et le début de soirée, avant qu'un nouveau couperet ne tombe : les séries allaient certes pouvoir se tenir à partir de 14h30, mais c'est au temps que le sort des bateaux allait se jouer. Plus de repêchages pour tenter d'arracher une qualification mais les tricolores ont finalement remporté de nombreux tickets pour la demi-finale !

 

Top chrono !

Trois séries pour les deux sans barreur masculins, avec les deux premiers de chaque course directement qualifiés en demi-finale, les six meilleurs temps suivants sur l'ensemble des parcours étant eux aussi qualifiés. Valentin et Théophile Onfroy, troisièmes de la première série et, avec le sixième temps, sont parvenus à entrer en demi-finale. Rendez-vous demain vers 11h.

Même verdict pour le deux de couple masculin, avec là quatre séries, donc deux bateaux qualifiés par course ainsi que les quatre meilleurs temps suivants. Quatrièmes de leur série mais également quatrième temps, Hugo Boucheron et Matthieu Androdias courront la demi-finale demain vers 11h20.

Pour Marie Jacquet et Emma Lunatti, les portes des demi-finales A/B se sont également ouvertes. Les deux rameuses tricolores ont en effet elles aussi décroché leur qualification au temps, avec le premier et le quatrième meilleur chrono au-delà des deux athlètes qualifiées par course.

Le deux de couple poids léger masculin de Pierre Houin et Hugo Beurey a lui aussi tiré son épingle du jeu, remportant le sixième temps, au-delà des premiers de chaque série, et donc sa place en demi-finale.

 

Petites finales et repêchages

Un système qui fut moins profitable à Thibaut Verhoeven et à Romuald Thomas, au départ d'une flotte comptant pas moins de 28 concurrents. Le Verdunois achèvera cette étape de coupe du monde en finale C demain à 10h quand le Bayonnais s'alignera en finale D, demain à 9h20.

Toujours en contre-la-montre, mais en conservant un système de progression plus classique, le quatre de couple de Violaine Aernoudts, Margaux Bailleul, Anne-Sophie Marzin et Julie Voirin jouera son sort en repêchage demain à 12h30.

Le quatre de couple masculin de Thibaud Turlan, Stanislas Desgrippes, Hugo Quemener et Maxime Ducret courra également en repêchage en fin de matinée.

 

Retour à la normale demain avec, enfin, des courses en ligne et de véritables affrontements sur le Willem-Alexander Roeibaan !

Retour aux actualités
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies